dimanche 6 décembre 2015

Ah! Ces chers lutins! Morgane les attend tous les matins et en parle tout le temps. Elle voudrait les prendre et les amener à l'école. Son amie est même venue à la maison avec son immense lutin au visage, doigts et oreille cassés-recollés. Ici c'est non. Trop peur pour la petite fortune qu'ils m'ont coûté. En plus, ils vont perdre de la magie.

Alors le troisième matin, on les a retrouvé dans la petite voiture, décorée de lumière de Noël et avec un sapin sur le toit. Ils sont allé se magasiner un sapin.

Quatrième matin très plate. Ils ne sont pas là. Ils sont allé faire un rapport au Père Noël car Morgane ne dort pas la nuit. Un levé à 4H15, ça coupe leur plaisir et ils ne peuvent pas s'amuser. De plus, on a eu bien des crises et des chicanes la journée avant. Zacharie n'aime pas et est très affecté. Il a eu peur. Pas trop correcte de les menacer avec ça mais en même temps les lutins sont un peu là pour venir surveiller les enfants et le dire au Père-Noël non?

Cinquième matin, party de bottes et de souliers dans le salon.

Et sixième matin, ce matin, ils ont caché des cannes en bonbons dans le salon, la salle à manger et la salle de jeux. On a attendu que Ludovic se lève pour les trouver. Très amusant, les enfants ont adoré. Je regrette même de ne pas avoir prit une plus grosse boîte. Je crois que je vais le refaire pour jouer avec eux dans le congé du temps des fêtes. Zacharie nous a divisé ça par la suite et ils se sont assis tranquille en écoutant la télé pour manger une canne chacun.



Plein de nouvelles idées, il faut juste la motivation!!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire